Catégories En langue française

La transformation digitale dans les entreprises d’énergie : Identification d’opportunités d’innovation (1/2)


Benoit MATHIS - Total - Geo-Technology Solutions Manager Innovation & Technology

Comment identifier les opportunités d’innovation globales, réplicables et à fort enjeu pour le client ? Pour répondre à cette question, nous procéderons en plusieurs étapes. Nous cherchons tout d’abord à analyser les activités de production du client, puis identifier les activités de production qui paraissent à la fois :

  • Importantes ?
  • Pas satisfaisantes avec les moyens actuels ?
  • Présents dans l’ensemble des filiales des énergéticiens ?
  • Représentant un volume de dépense conséquent ?

Jean-Luc Pugnet, Directeur du compte Total chez Fujitsu, et moi sommes déjà entretenus avec Michael Offredi, Chief Digital Officer chez Total. Suite à cette discussion nous avons identifié les drones à usage industriel comme une opportunité d’innovation chez Total. Dans cet article nous nous entretenons avec les équipes innovation de l’Exploration et Production afin d’identifier de nouvelles innovations pour Total.

Qu’est-ce que la géoscience chez Total ?

4 corps de métiers existent au sein des géosciences chez Total. Selon Valérie Vedrenne, Responsable formation pour les métiers géosciences chez Total, les métiers de la géoscience sont les suivants :

  • Géologie
  • Géophysique
  • Réservoir
  • Géoinformation

Chacun de ces métiers a des compétences particulières et est indépendant l’un de l’autre même si des interactions sont nombreuses, de l’exploration à la production. Ces métiers sont dévoués aux tâches suivantes :

  • La recherche et la découverte d’hydrocarbure
  • L’étude de la possible exploitation : y a-t-il matière à construire un projet de développement économique autour de ces réserves ? Quelle est l’estimation de ces réserves ?
  • L’Exploitation des gisements (Production)

I/ Présentation de Benoit Mathis, Innovation & Technology Manager, Deputy VP Geo-Technology Solutions chez Total

Benoit MATHIS - Total - Geo-Technology Solutions Manager Innovation & Technology
Benoit MATHIS – Total

Benoit Mathis est « Innovation & Technology Manager and Deputy VP Geo-Technology Solutions » chez Total. Avant d’être chargé à ce poste il était « Deputy VP Exploration Technology ». Il co-anime une division d’environ 400 personnes en géosciences.

Qu’est-ce que l’innovation pour les équipes d’innovation de l’Exploration et Production chez Total ?

Le correspondant Innovation de l’Exploration et Production assure l’animation d’un incubateur afin d’aider à développer et promouvoir les projets d’innovations en interne. Il aide à transformer les idées des collaborateurs en projet.

En matière d’Exploration et Production, les équipes cherchent avant tout à trouver une optimisation des processus pour l’amélioration de la performance globale, mais aussi des possibles thèmes de rupture (nouvelle source d’énergie).

Pour beaucoup d’entreprises, l’innovation est essentiellement liée au digital, cependant dans le domaine de la géoscience et de l’Exploration et Production, l’innovation ne se réduit pas à cette unique discipline et reste beaucoup plus vaste, notamment dans les domaines technologiques.

 

II/ Les activités de production les plus importantes

Après avoir identifié la définition de l’innovation, il faut désormais identifier les activités de production les plus importantes où « l’optimisation du processus et les possibles thèmes de rupture » auront l’impact le plus intéressant pour Total. Parmi ces activités de production quelles sont celles qui paraissent les plus importantes ou les plus critiques pour vos clients ?

  1. Objectifs de la branche : Selon une source interne, les objectifs de profitabilité sont fixés en tenant compte de la baisse du prix du baril de pétrole observé ces derniers mois. Il faut donc une exploration et une production au meilleur coût. Cependant selon une interview accordée au Figaro en 2016, le PDG de Total estime que le prix du pétrole connait actuellement une baisse historique. Monsieur Pouyanné déclare que : « L’évolution des cours depuis 2014 résulte conjointement d’une surabondance de l’offre de pétrole, résultat d’une décennie de baril à 100 dollars, et d’une demande qui n’arrive pas à absorber les capacités sur le marché. C’est l’hyper dynamisme de la production qui est la clef du phénomène, parce qu’elle a crû plus et plus vite que prévu. »
  2. Les projets : La technologie et l’innovation doivent être mises en route pour faire baisser drastiquement les coûts. Il faut donc repenser l’ensemble de la chaîne de production. On ne recherche plus de progrès incrémentaux sur les coûts, mais vraiment une réduction significative.
  3. L’Acculturation : Un des aspects les plus importants est la diffusion de la culture de l’innovation au sein des équipes afin de promouvoir un esprit d’innovation toujours tourné vers l’optimisation des activités actuelles.
  4. Dresser la roadmap technologique de la division : en organisant par exemple des journées ou des ateliers dont le but est d’identifier des nouvelles technologies qui pourraient avoir un impact bénéfique sur l’entreprise.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire