Catégories En langue française

Pourquoi la Silicon Valley est-elle intéressante?


Un passionné d’innovation peut s’intéresser à une multiplicité d’endroits sur la planète : Israël qui, en dépit de son marché local exigu, parvient néanmoins à créer des start-ups globales, l’Inde qui montre la voie vers l’innovation dite frugale, la Chine qui parvient à créer des géants digitaux, la ville de New York et celle de Londres qui sont des foyers d’innovation financière, la ville de Paris, siège de plusieurs licornes, qui s’apprête à ouvrir le plus gros incubateur au monde ainsi que, bien sûr, la Silicon Valley.

 

Alors, pourquoi faudrait-il s’intéresser, en premier lieu et sans doute principalement, à la Silicon Valley ?

Passons en revue rapidement quelques-unes des alternatives à la Silicon Valley :

I/ L’Inde et l’innovation frugale

L’Inde est reconnue mondialement comme étant le foyer de l’innovation frugale, une manière particulière d’innover, qui consiste à « faire plus avec moins ». De façon tout à fait surprenante, en tout cas pour moi, ce type d’approche séduit beaucoup en France. Peut-être est-ce parce on éprouve le besoin de rassurer la direction générale quant aux moyens limités nécessaires à l’innovation, un argument qui doit être, j’imagine, pertinent en ces temps de crise. Pourtant, la France demeure un pays riche : nos habitudes de consommation sont ceux des nantis. Nous possédons, en général, trop d’objets : nous avons trop de télévisions, trop de voitures, trop d’ordinateurs, trop de téléphones portables, trop de logements, trop de vêtements… Cette surabondance entraîne une pression baissière sur les prix en même temps qu’elle fournit les moyens nécessaires au développement de l’économie collaborative. Comme nous n’exploitons pas nos actifs pleinement, nous cherchons d’autres manières de les rentabiliser, en les louant à autrui. Ceci donne à l’économie du partage l’infrastructure que les acteurs établis ont mis plusieurs dizaines d’années à bâtir. Quoi qu’il en soit, l’innovation frugale répond à une problématique de sous-équipement et non pas de suréquipement. En Inde, on a recours à l’innovation frugale pour diversifier les applications d’un objet pourtant conçu — en Occident — pour une seule et unique fonction. Ainsi, en est-il de cette moto qui sert de pompe à eau.

Innovation frugale - une moto qui fait pompe à eau
Innovation frugale – une moto qui fait pompe à eau

Évidemment, on ne peut être que séduit par une telle ingéniosité. Mais, la question pour les dirigeants français doit être la suivante : ce type d’innovation est-il pertinent pour une économie développée comme l’économie française ? Est-il de nature à séduire des consommateurs déjà suréquipés en bien de consommation ? Pour ma part, j’aurais tendance à penser que la réponse est négative.

 

II/ Israël, modèle remarquable de start-ups mondiales

Israël reste un exemple extrêmement intéressant pour la France. L’État hébreu, niché dans le désert, réussit le tour de force qui consiste à créer des start-ups d’une envergure mondiale. On trouve certes des différences avec le modèle français telle que l’irrigation du militaire au cœur de l’économie, les années passées au sein de l’armée étant souvent un lieu où des relations se nouent entre les futurs entrepreneurs.

 

III/ A New-York et Londres, l’innovation, c’est l’innovation financière

Les villes de New York et de Londres offrent également des exemples intéressants. Mais, l’innovation y est surtout financière, tirant parti en cela de leurs prééminences financières. Malheureusement, la place financière de Paris ne rivalise pas avec celle de Londres et New-York.

 

IV/ L’innovation en Chine

Enfin, si la Chine a pu surprendre par ses capacités d’innovation, le modèle chinois est très éloigné du modèle français. Il est donc difficile de s’en inspirer pour renouveler le tissu économique de l’Hexagone.

 

V/ Pourquoi la Silicon Valley est-elle intéressante? Parce que le modèle de l’innovation qu’il faut pour l’économie française, c’est la Silicon Valley

Car, lorsque le passionné d’innovation cherche à identifier des modèles innovations pour l’économie française, il doit toujours garder à l’esprit non pas les particularités de tel ou tel foyer d’innovation, mais plutôt, les besoins de l’économie française. L’économie française se démarque par quelques éléments très simples :

  • c’est une économie développée
  • elle est marquée par des entreprises à la fois leaders mondiales et en même temps vieilles de plus de 100 ans.

Donc, on ne peut que s’intéresser à un écosystème d’innovation qui opère au sein d’une économie développée avec aussi bien des entreprises très établies et des entreprises jeunes. On voit bien que parmi la liste des foyers innovations que nous évoquions tout à l’heure, il ne reste plus que la Silicon Valley.

 

Voilà une première raison pour laquelle il faut regarder la Silicon Valley de près. La semaine prochaine, j’évoquerais une deuxième raison pour laquelle il est important de s’intéresser à la Silicon Valley

 

Mots-clés

Aucun commentaire

Laisser un commentaire