«L’innovation bouleverse les acteurs établis de la presse écrite», selon Philippe Colliat