Longtemps, nous nous sommes tournés vers les grandes entreprises du CAC 40 pour créer de l’emploi. Or, si beaucoup de ces entreprises, leaders mondiaux sur leurs marchés, créent de l’emploi, elles rechignent néanmoins à en créer en France. L’innovation peut-elle servir de recours? L’innovation peut-elle permettre de créer des emplois en France au moment où François Hollande souhaite inverser la courbe du chômage?

« L’innovation, c’est une invention qui rencontre un marché », selon Darius Lahoutifard. D’emblée, la question du potentiel commercial de l’innovation est posée. Mais, si toutes les innovations ont vocation à être mises sur le marché, seulement une minorité d’entre elles parviennent effectivement à trouver un marché pérenne. Ce taux d’échecs des innovations génère une perte qui peut atteindre plus de 100 milliards de dollars par…

Les entreprises ont développé l’habitude de segmenter leurs marchés selon le profil socio-économique de leurs consommateurs. Seulement, ce type de segmentation n’est pas efficace pour l’innovation. Il faut donc élaborer une méthode particulière de segmentation pour innover. Voici une question qui intéresse les directions marketing, R&D et innovation. Car la méthode de segmentation de marché pour l’innovation permet non seulement d’identifier de nouvelles opportunités…

BFM Business - Guillaume Villon de Benveniste

Pourquoi les grandes entreprises éprouvent-elles des difficultés à innover ? Pourquoi l’exercice de l’innovation s’avère-t-il particulièrement difficile pour les entreprises établies ? Quel est le point d’achoppement qui empêche les entreprises traditionnelles à relever le défi de l’innovation ? En même temps, pourquoi l’innovation est-elle particulièrement importante aujourd’hui ? Comment réussir l’innovation ? Pourquoi est-il nécessaire de se projeter dans le futur pour réussir l’innovation ? Voici quelques-unes des questions…

Si les entreprises peinent à innover, c’est avant tout, parce qu’elles ne savent pas comment innover. Elles ne savent pas innover, parce qu’elles s’appuient beaucoup sur les études consommateurs. Or, il se trouve que les consommateurs sont limités dans leur capacité à émettre des idées d’innovation par la fixité fonctionnelle (« functional fixedness« ). Autrement dit, ils sont incapables d’envisager l’usage d’un produit pour un autre usage…