Catégories Conférences, En langue française, Médias

L’innovation, seul vecteur de croissance – ma conférence chez Enjeux et Dirigeants Associés


Croissance et Innovation - Guillaume Villon de Benveniste - Enjeux et Dirigeants

L’innovation, seul vecteur de croissance

Pourquoi l’innovation est-elle le seul vecteur de croissance? En quoi la période allant de 2015 à 2030 est-elle une période comme aucune autre dans l’histoire économique ? Pourquoi est-elle une période où l’innovation est appelée à devenir le seul vecteur de croissance pour les entreprises ? De quelle manière est-ce que la massification des classes moyennes — il est vrai qu’en 2030, on devrait dénombrer 5 milliards d’individus appartenant à la classe moyenne contre 1 milliard aujourd’hui — combinée à la dématérialisation de l’économie positionne l’innovation comme l’unique vecteur de croissance pour l’Europe et les Etats-Unis ? Comment, à partir de là, innover pour toucher un marché qui ne se cantonne pas à la famille et aux amis mais qui parvient à séduire une partie des 5 milliards d’individus de la classe moyenne ? Quels sont les outils ?

Le « Test Benveniste » pour manager l’innovation

Test Benveniste - mesurer la connaissance client pour innover
Test Benveniste – mesurer la connaissance client pour innover

Pourquoi le « Test Benveniste » est-il un outil efficace pour

  • 1/ comprendre le rationnel d’achat des clients,
  • 2/ s’assurer d’avoir identifié un problème important et largement répandu,
  • 3/ de développer une solution pertinente qui déclenche un acte d’achat,
  • 4/ allouer les ressources de façon pertinente.

Investissement et innovation

En outre, à un moment donné où on assiste à un foisonnement de technologies digitales, tel que l’Internet des objets, la réalité virtuelle, la réalité augmentée, le big data, l’intelligence artificielle, imprimante 3D, les villes intelligentes, la voiture à conduite autonome, comment peut-on réussir à identifier le prochain paradigme technologique qui pourrait structurer notre quotidien, à l’image de ce que le PC et le Smartphone ont pu transformer notre quotidien sur les 20 dernières années ? Comment s’assurer que l’innovation qu’on développe soit lancée au moment le plus opportun, ni trop tôt, ni trop tard, et au juste prix ?

Et comment le dirigeant d’entreprise, donc on pourrait imaginer qu’il soit pris sur d’autres enjeux à plus court terme, peut-il orienter l’effort d’innovation de la façon la plus efficiente et la moins risquée possible ? Autrement dit, comment réussir à investir des capitaux et l’effort sur les enjeux les plus porteurs pour la classe moyenne mondiale ?

Voici quelques-unes des questions que je traite dans la conférence que j’ai donnée récemment au sein du cabinet Enjeux et Dirigeant Associés, suite à l’invitation d’Hervé Bommelaer.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire