Catégories En langue française

La transformation digitale : quels bénéfices pour le client?


Nicolas Sautier - Transformation digitale - Business Application Services - Fujitsu

Quel est l’historique de la transformation digitale? Pourquoi s’est-elle imposée en entreprise et chez le particulier? Quels bénéfices pour l’utilisateur final, le client et le consommateur ? Voici quelques-unes des questions que Nicolas Sautier, Directeur Marketing Global pour les applications et services chez Fujitsu, et moi-même avons évoquées au cours d’un échange récent.

I/ Présentation de Nicolas Sautier

Nicolas Sautier - Transformation digitale - Business Application Services - Fujitsu
Nicolas Sautier – Fujitsu

Nicolas a acquis une forte expérience dans les services IT et le conseil IT. Il porte son attention sur les résultats business et sur l’innovation digitale. Ayant exercé des responsabilités aussi bien dans le Marketing que dans les fonctions opérationnelles, en France et à l’international, Nicolas est un manager d’équipes multi-culturelles, avec des centres de décisions au Japon.

Nicolas croit beaucoup à la coordination des programmes marketing pour l’ensemble des applications « business », en partenariat avec les équipes du Groupe ainsi que les régions et filiales. Il élabore des propositions de valeurs différenciatrices tout en apportant un éclairage sur les enjeux de la transformation digitale.

 

II/ La transformation digitale se nourrit de la convergence de plusieurs technologies

Quand on parle de transformation digitale, il faut avoir conscience qu’elle est proéminente parce qu’on est à l’intersection de beaucoup de courants convergents à la fois dans le domaine technologique que dans le domaine social et professionnel.

Après une période où toute l’informatique est réservée aux professionnels, l’informatique s’est ensuite orientée vers le marché des consommateurs. Celui-ci a été l’élément moteur de l’innovation, notamment parce qu’il a permis d’élargir son marché « adressable ». L’émergence du PC dans les années 80 combinée à celle du mobile dans le milieu des années 2000 a changé le mode de vie des salariés.

Même si dans le milieu des années 90, les ordinateurs étaient presque à part dans l’entreprise. On a mis à disposition des collaborateurs, un outil de bureautique qu’ils n’avaient pas avant. La mise en place du PC, pas encore portable, la création du mail, la mise en place du mobile ont contribué à changer le mode de vie du salarié.

Au début, c’est la puissance de calcul de l’ordinateur qui est rendue accessible aux entreprises. Puis, petit à petit, l’informatique s’étend aux salariés, d’abord au sein de l’entreprise et ensuite, en dehors des murs de l’entreprise.

 

III/ La convergence média et télécom crée une nouvelle expérience consommateur et une nouvelle expérience salariée

En parallèle, le consommateur s’est vu proposé de la fibre, le téléphone mobile et plus généralement la convergence média et télécom. À partir de là, l’utilisateur a pris des habitudes de consommation totalement différentes. Aujourd’hui, les employés des entreprises attendent la même qualité de service que ce dont ils disposent à domicile. Autrement dit, l’expérience salariée doit être la même que l’expérience consommateur. Ceci crée une exigence vis-à-vis de l’entreprise.

En parallèle, l’homo sapiens devient « connectis »… La connection de plus en plus intime avec aux outils informatiques rend la perméabilité entre le temps de travail et le temps familial de plus en plus importante.

Sur ses dernières années, la technologie a donc totalement transformé la relation des gens au travail et la relation des gens aux actes de consommation.

En résumé, la transformation digitale s’est accompagnée de plusieurs bénéfices pour l’utilisateur:

  • Une relation de plus en plus intime entre le quotidien de chacun et les technologies digitales : mobilité, ubiquité des outils digitaux
  • Une recherche d’amélioration de l’expérience salariée
  • La création de nouveaux usages

Au cours de notre échange suivant, Nicolas et moi-même avons cherché à comprendre en quoi la transformation digitale a changé l’expérience d’achat et comment elle permet de mieux exploiter les actifs industriels existants.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire