Catégories En langue française

« Les enjeux d’un directeur de R&D sont multiples » selon Olivier Delabroy, Directeur de la R&D d’Air Liquide


Quels sont les enjeux d’un directeur de la R&D ? Et comment mettre en place une structure d’open innovation ? Telles sont les questions que je me suis posées lorsqu’Olivier Delabroy et Jean-François Galloüin, Directeur Général du Paris Région Lab, m’ont invité à l’inauguration du nouvel incubateur de l’i-Lab d’Air Liquide.

Olivier Delabroy
Olivier Delabroy – Directeur R&D chez Air Liquide

I/ Les enjeux d’un directeur de R&D

Un directeur de recherche et développement se pose trois questions, selon Olivier Delabroy.

A/ D’une part, faut-il investir dans des projets de R&D qui relèvent de l’innovation incrémentale ou de l’innovation de rupture ?

L’innovation incrémentale a pour avantage de donner lieu à des résultats à court et moyen terme. Ces résultats viennent améliorer le modèle économique de l’entreprise en permettant de disposer de technologies qui améliorent la productivité ou la satisfaction client de tel ou tel élément.

 

L’innovation de rupture, par opposition à l’innovation incrémentale, ne procède pas à l’amélioration de l’outil de production. Au contraire, elle permet d’envisager un outil de production différent permettant de répondre à des besoins différents relevant d’une clientèle différente. L’innovation de rupture, si elle ne permet pas d’engranger des bénéfices à court et moyen termes, permet néanmoins de disposer de bénéfices à long terme. C’est pourquoi, l’innovation de rupture est un élément indispensable dans le portefeuille d’innovation de tous Directeur de R&D, selon Olivier Delabroy.

B/ Une autre question que se pose au directeur de la R&D est la question de la localisation des équipes de R&D 

Faut-il faire de la R&D en France ou à l’étranger, au moment où les économies émergentes semblent disposer de compétences en matière de R&D de plus en plus forte proposée pour des coûts inférieurs ? Selon Olivier Delabroy, il faut s’appuyer à la fois sur le dispositif de R&D en France qui sont excellents et aussi, sur les dispositifs de R&D à l’international. C’est pourquoi, Air Liquide est en train d’investir 100 millions d’euros dans l’innovation en France pour :

  • Agrandir et moderniser le centre de recherche de Paris-Saclay, près de Versailles, le principal centre de R&D d’Air Liquide dans le monde. Un bâtiment unique va rassembler les 350 chercheurs et les 46 laboratoires actuels.
  • Créer un centre de développement des packagings des gaz pour l’industrie et la santé qui regroupera les compétences du groupe en la matière. L’objectif est de proposer de nouvelles offres avec une mise sur le marché plus rapide.
  • Créer son centre technique d’excellence pour les technologies de production cryogénique à Vitry-sur-Seine.

Air Liquide

C/ Comment impliquer les partenaires externes à l’entreprise dans l’effort d’innovation ?

Autrement dit, comment faire de l’open innovation ? Et dans quelle mesure et dans quelle proportion faut-il faire de l’open innovation par opposition à de l’innovation en interne ? Selon Olivier Delabroy, il est indispensable d’avoir recours à de l’open innovation notamment parce que les partenaires externes, tels que des startups, ont des modèles économiques très différents, ce qui leur permet d’innover d’une façon complètement différentes de ce que peut faire le groupe en interne. Voici donc les trois questions que se posent au directeur de R&D.

II/ Le nouvel incubateur du I-Lab d’Air Liquide est accueilli dans les locaux de Paris Région

Maintenant, pour ce qui est de l’open innovation en tant que telle, Olivier Delabroy, Directeur de la R&D d’Air Liquide et Jean-François Galloüin, Directeur Général de Paris Région Lab, ont inauguré un nouvel incubateur. Il s’agit de l’incubateur “Respirer dans la Ville”.

Jean François Gallouin et Olivier Delabroy
Olivier Delabroy et Jean-François Galloüin

Trois entreprises innovantes développant des produits, services et technologies autour de la qualité de l’air dans la ville font partie de l’incubateur. Elles ont été sélectionnées en avril 2014 par un comité composé de représentants d’Air Liquide, de Paris Région Lab, de la Ville de Paris et de Bpifrance. Parmi les dossiers reçus, AirBoxLab, Air Serenity et NaturalGrass ont été retenues pour leur approche novatrice en termes de technologies et d’usages.

Airboxlab, Natural Grass et Air Serenity ont été retenus
Airboxlab, Natural Grass et Air Serenity ont été retenues

Ces startups sont accueillies dans les locaux de Paris Région Innovation Nord Express. Elles pourront s’appuyer sur le savoir-faire de Paris Région Lab et sur les compétences des experts du groupe Air Liquide dans la maîtrise des solutions autour de l’oxygène d’une part et dans le management de projet et le développement commercial d’autre part.

 

Lectures complémentaires sur les enjeux d’un directeur de R&D :

  • Pour une autre discussion sur les stratégies d’Air Liquide, cette fois-ci avec Gregory Olocco, directeur de l’i-Lab, lire ce billet.
  • Pour une entrevue avec Pierre-Etienne Franc, VP d’Air-Liquide, sur l’ouverture du marché des voitures à hydrogène, voir cet article.
  • Pour en savoir plus sur le projet « Respirer dans la ville » lancé par Paris Incubateurs, se rendre ici
  • Pour se renseigner sur le lancement et les objectifs de Paris Innovation Lab, consultez cette page.

4 commentaires

Laisser un commentaire

  • […] L’innovation de rupture, par opposition à l’innovation incrémentale, ne procède pas à l’amélioration de l’outil de production. Au contraire, elle permet d’envisager un outil de production différent permettant de répondre à des besoins différents relevant d’une clientèle différente. L’innovation de rupture, si elle ne permet pas d’engranger des …read more […]

  • […] Quels sont les enjeux d’un directeur de la R&D ? Et comment mettre en place une structure d’open innovation ? Telles sont les questions que je me suis posées lorsqu’Olivier Delabroy et Jean-François Galloüin, Directeur Général du Paris Région Lab, m’ont invité à l’inauguration du nouvel incubateur de l’i-Lab d’Air Liquide.Olivier Delabroy – Directeur R&D chez Air LiquideI/ Un patron de R&D doit composer avec trois enjeuxUn directeur de recherche et développement se pose trois questions, selon Olivier Delabroy.A/ D’une part, faut-il investir dans des projets de R&D qui relèvent de l’innovation incrémentale ou de l’innovation de rupture ?L’innovation incrémentale a pour avantage de donner lieu à des résultats à court et moyen terme. Ces résultats viennent améliorer le modèle économique de l’entreprise en permettant de disposer de technologies qui améliorent la productivité ou la satisfaction client de tel ou tel élément.  […]

  • […] Quels sont les enjeux d’un directeur de la R&D ? Et comment mettre en place une structure d’open innovation ? Telles sont les questions que je me suis posées lorsqu’Olivier Delabroy et Jean-François Galloüin, Directeur Général du Paris Région Lab, m’ont invité à l’inauguration du nouvel incubateur de l’i-Lab d’Air Liquide.  […]