Catégories En langue française

« L’évolution du business-model de Schneider modifie les enjeux de l’innovation », selon Nicolas Leterrier, VP Innovation de Schneider


Nicolas Leterrier Schneider
Nicolas Leterrier Schneider
Nicolas Leterrier – Schneider

Schneider est un acteur mondial de l’énergie. Fondé en 1836, Schneider s’est spécialisé dans tous les produits permettant de passer de la haute tension aux prises électriques.Mais, à l’heure actuelle, la mission de Schneider est en train d’évoluer. Quelles implications pour l’innovation ?

I/ Autrefois un fabricant de produits, Schneider manage l’énergie sur l’ensemble de la chaîne de production de ses clients  

Ainsi, dans 80 villes dans le monde, Schneider s’occupe de l’ensemble de la chaîne d’énergie:

  • l’optimisation électrique
  • l’optimisation énergétique du bâtiment
  • le contrôle d’accès
  • la vidéo-surveillance
  • le contrôle des flux (eaux usées, péage de Singapour et de Londres)

Par conséquent, Schneider a une offre totalement intégrée qui permet d’optimiser la consommation énergétique de 30%. En Chine, Schneider manage l’ensemble de la chaîne d’énergie d’une ville de 100 millions d’habitants : Schneider doit construire de toutes pièces un réseau électrique pour 150 millions de mètres carrés de bâtiments tertiaires et 200 millions de mètres carrés de bâtiments habitables. Ce projet permet à Schneider d’expérimenter de nouvelles technologies pour bâtir une ville de 100 millions d’habitants, exemplaire d’un point de vue environnemental.

Schneider intervient aussi au sein des universités américaines, où Schneider optimise la consommation de l’énergie de l’ordre de 40 % dans les 82 bâtiments du MIT.

Par ailleurs, Schneider intervient pour Lafarge pour réaliser des économies sur la consommation énergétique d’une usine de ciment. Si l’engagement d’économie était de 30% d’économie, l’économie finalement réalisée est de 37%, moyennant l’arrêt pendant 10 minutes des fours à ciments. En outre, en analysant les comportements, les process et les flux, on parvient toujours à trouver de nouvelles économies d’énergie. Schneider développe de plus en plus d’activités en lien avec le concept de négawatt. Amory Lovins, fondateur du Rocky Mountain Institute, est l‘inventeur de ce concept. Il l’a employé pour la première fois en 1989 dans un articule intitulé The Negawatt Revolution – Solving the CO2 ProblemEn France, le concept de négawatt, c’est à dire de watt qui n’est pas consommé, a été popularisé depuis 2001 par l’Association négaWatt grâce à ses travaux sur la sobriété et l’efficacité énergétique.

La nouvelle offre de Schneider, plus versée dans le digital, l’amène vers de nouveaux concurrents. Cette offre autour de la ville intelligente demande de tirer partie des données sur l’utilisation de l’énergie, ce qui le met en concurrence avec des acteurs qui sont nouveaux pour Schneider tels que Microsoft, Accenture et Google.

II/ Les enjeux de l’innovation chez Schneider

  • L’enjeu du partage de la valeur : le partage de la valeur sera-t-il préempté par des entreprises comme Schneider qui développe à la fois des outils diagnostiques et des services ou bien sera-t-il au contraire préempté par des entreprises qui se se concentrent uniquement sur l’analyse de la donnée (Google, Accenture, Microsoft) ?
  • L’enjeu de transformation : comment transforme-t-on Schneider d’une boîte d’energie en une boîte de high-tech ?  Comment identifier les technologies et les startups les plus pertinentes ? Comment les intégrer au sein de Schneider et faire du scale-up au plus vite ?
  • L’enjeu du changement de business-model : le business-model associe désormais le produit aux services et aux solutions. Comment manager l’innovation pour développer de nouveaux produits mais aussi de nouveaux services tout en réduisant le “time-to-market” de 50% ?

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe de conseil de 7circles peut vous aider à innover.

Lectures complémentaires

  • Pour explorer une thématique similaire mais cette fois-ci située dans le marché de la voiture à hydrogène, voir cet article.
  • Pour prolonger les problématiques qui lient business-model et innovation, cette fois dans le secteur de l’internet des objets, référez-vous à cette entrée (en anglais).
  • Pour bien comprendre la notion de Négawatt utilisée ici, consultez le site de l’association Négawatt à cette adresse.
  • Pour un portrait détaillé de Schneider, de ses acquisitions et de sa stratégie de croissance, voir ici.

6 commentaires

Laisser un commentaire