Catégories En langue française

Startup et entreprise établie : quelles différences ? (1/2)


Steve Blank, "serial" entrepreneur, professeur à Standford et fondateur du Lean Startup

Voici une question qui au premier abord peut paraître vaine et même inutile. Une startup, c’est une entreprise qui a été fondée récemment et qui travaille dans les nouvelles technologies à fort potentiel de croissance. Une entreprise, c’est une organisation qui conçoit, fabrique et vend des produits. Une startup est donc une entreprise particulière qui porte son activité sur les nouvelles technologies et qui serait capable de réaliser une forte croissance. Telle est la première idée de différence qu’on peut ébaucher entre startup et entreprise. Mais, en réalité, la différence entre ces deux organisations est beaucoup plus profonde.

I/ Une startup serait une entreprise promise à une forte croissance

Les "jeunes pousses" symbolisent la croissance
Les « jeunes pousses » symbolisent la croissance

D’ailleurs, cette définition du terme startup est en quelque sorte validée par la traduction française que l’on fait de ce terme d’origine américaine. En français, on a coutume de traduire le terme de « startup » par « jeune pousse ». Le qualificatif « jeune » retranscrit bien cette idée de nouveauté. En outre, les termes ont en commun l’idée que, il y a dans la notion même de startup, quelque chose qui va grandir, quelque chose qui est tiré vers le haut, quelque chose qui va permettre de faire croître de façon significative le chiffre d’affaires:

      • en anglais c’est le terme « up » qui traduit cette idée
      • en français, c’est le terme « pousse » qui traduit cette notion de croissance ascendante

II/ Une startup n’est pas une entreprise comme les autres…

Startup et entreprise : quelles différences ? The Family
The Family

Pourtant, ces premiers éléments sur la définition d’une startup procèdent d’une erreur fondamentale. Une startup n’est pas une petite entreprise. En réalité, il y a une différence majeure entre une startup et une entreprise traditionnelle.

 

III/ Une entreprise établie dispose d’un modèle économique particulier

Une entreprise déjà établie a pour vocation d’exécuter un modèle économique. L’entreprise déjà établie connaît son produit, ses clients, ses fournisseurs, ses distributeurs ainsi que sa chaîne de distribution, tout comme elle connaît la sensibilité au prix de ses clients, elle connaît ses modes de production.

Et, de cette connaissance de son produit, de ses clients, elle peut déduire les activités qu’il faut mener à bien quotidiennement pour faire fonctionner son appareil productif. L’entreprise déjà établie sait très exactement ce que doivent faire les personnes qui travaillent dans les ventes, ou celles qui travaillent en marketing, ou bien encore celles qui travaillent dans la production. En quelque sorte, le principe de l’entreprise, c’est de répliquer son modèle économique.

Steve Blank, "serial" entrepreneur, professeur à Standford et fondateur du "Lean Startup"
Steve Blank, « serial » entrepreneur, professeur à Standford et fondateur du « Lean Startup »

La réplication de son modèle économique suppose une réplication du comportement des collaborateurs. Chacun doit répliquer quotidiennement les activités qui furent les siennes hier. Voici donc ce qu’est une entreprise. Une entreprise disait Steve Blank, « serial entrepreneur », fondateur du Lean Startup et professeur à Standford a pour vocation de répliquer un modèle économique.

« A company is a permanent organization designed to execute a repeatable and scalable business model. » Steve Blank

Et, lorsqu’un élément d’innovation est apportée, l’innovation porte sur les moyens de production : il s’agit de rendre l’appareil productif plus efficace ou moins coûteux. Mais, il ne s’agit pas d’apporter une modification fondamentale aux produits de l’entreprise. Car en effet, pourquoi prendre le risque de modifier fondamentalement le produit de l’entreprise si l’on sait déjà que le produit existant génère des ventes et fidélise une clientèle ?

 

 

Les secrets des entrepreneurs de la Silicon Valley

 

IV/ Startup et entreprise établie : quelles différences?

Voici donc quelques éléments qui permettent de clarifier la différence entre startup et entreprise établie. Dans un prochain article, je parlerai plus particulièrement de la spécificité des startups.

 

 Lectures complémentaires : 

  • Pour une autre analyse sur la différence entre les grands groupes et le startups, notamment en ce qui concerne l’innovation, veuillez-vous référer à cet article de Jean-Louis Charléty, DG d’Orange Vallée, la structure d’innovation de rupture d’Orange
  • Pour un témoignage évoquant comment un grand groupe tel que Air Liquide, veuillez-vous référer à cet article où Grégory Olocco, Directeur du I-Lab évoque le fait « d’échouer vite » dans un groupe à forte culture de qualité

11 commentaires

Laisser un commentaire