Catégories En langue française

« L’innovation chez Air Liquide s’appuie sur des bases très solides et se dote de nouveaux dispositifs », selon François Darchis, membre du COMEX d’Air Liquide


« Comment organiser l’innovation au sein d’un grand groupe leader sur ses marchés ? » Voici une question que j’ai été amené à me poser lorsque, François Darchis, membre du COMEX d’Air Liquide, m’a invité à une présentation sur la nouvelle organisation de l’innovation chez Air Liquide.

François Darchis, membre du COMEX d'Air Liquide
François Darchis, membre du COMEX d’Air Liquide

I/ L’innovation chez Air Liquide s’appuie sur des bases très solides

Aujourd’hui, Air Liquide investit 257ME par an en innovation. Ce chiffre ne prend pas en compte les dépenses d’investissement dans les outils d’Air Liquide qui font également l’objet d’innovation. Quoiqu’il en soit, Air Liquide a plusieurs services qui font de l’innovation dans le groupe:

  • la R&D
  • les réseaux d’innovation d’ingénierie et développement
  • des centres de technologie qui font de la high-tech

L’ensemble de ces organisations comptent environ 6000 personnes regroupées dans une vingtaine de centres dans le monde entre la R&D et les réseaux d’innovation d’ingénierie. A l’évidence, l’innovation n’est pas quelque chose de nouveau pour Air Liquide. Mais, il semble que, dans le passé, « l’innovation s’est surtout concentrée sur le cœur de l’activité du Groupe », selon François Darchis. De là, la création de nouvelles entités qui viennent, non pas faire table rase du passé, mais au contraire, viennent s’ajouter aux dispositifs existants.

 

II/ Air Liquide met en place de nouvelles organisations pour anticiper les besoins de demain

Il s’agit en particulier du i-Lab et d’Aliad.

Olivier Delabroy, VP R&D d'Air Liquide et Grégory Olocco, Directeur du i-Lab
Olivier Delabroy, VP R&D d’Air Liquide et Grégory Olocco, Directeur du i-Lab

Le i-Lab, (innovation-Lab) est dirigé par Gregory Oloco et sponsorisé par Olivier Delabroy, patron de la R&D d’Air Liquide. Le i-Lab a une double mission : celle de créer de la valeur à court terme, d’une part et celle d’identifier de nouveaux territoires de croissance pour créer de la valeur à plus long terme, d’autre part.

Pierre-Etienne Franc, VP Advanced Business and Technologies, Air Liquide et Eric Sebellin, Managing Director at ALIAD, Air Liquide Venture Capital
Pierre-Etienne Franc, VP Advanced Business and Technologies, Air Liquide et Eric Sebellin, Managing Director at ALIAD, Air Liquide Venture Capital

Aliad est une organisation de Corporate Venture Capital (CVC). Elle est dirigée par Eric Sebellin. Elle fait partie de « Advanced Business technologies », une entité pilotée par Pierre-Etienne Franc. Aliad est un investisseur stratégique qui a pour objectif d’investir jusqu’à 100 millions d’euros d’ici 2017 dans des start-up innovantes qui présentent un « fit » technologique avec Air Liquide.

Ainsi, en plus des organisations qui existent déjà, Air Liquide ajoute des entités supplémentaires qui devraient permettre au Groupe de gagner en agilité et en imagination.

 

III/ Une nouvelle signature manifeste la volonté de créativité d’Air Liquide en même temps que son attachement à son histoire

"Creative oxygen", la nouvelle signature d'Air Liquide
« Creative oxygen », la nouvelle signature d’Air Liquide

Ce renouvellement de l’innovation s’accompagne d’ailleurs d’une nouvelle signature. Cette nouvelle signature a pour vocation :

  • d’être fidèle à l’histoire du groupe Air Liquide, notamment en rappelant le rôle que l’oxygène à jouer dans la création du groupe
  • de marquer la volonté d’Air Liquide d’anticiper les besoins et de faire preuve d’imagination
  • de signaler que l’oxygène va faire l’objet de beaucoup d’efforts en matière d’innovation

Et c’est de là qu’est né le terme « creative oxygen ».

IV/ L’innovation chez Air Liquide s’appuie sur des bases très solides et se dote de nouveaux dispositifs

En résumé, la nouvelle organisation de l’innovation chez Air Liquide a pour objet de :

  • S’ajouter aux entités d’innovation et de R&D qui sont déjà en place
  • Créer de la valeur à court terme tout en identifiant les prochains relais de croissance à plus long terme
  • Investir dans des start-up innovantes disposant d’actifs technologiques cohérents avec la stratégie du Groupe

 

Dans un prochain billet, je traiterai de l’hydrogène qui fait l’objet d’un pari industriel singulier.

 

Lectures complémentaires sur l’innovation chez Air Liquide :

  • Pour une analyse des raisons pour lesquelles Air Liquide se tourne aujourd’hui vers l’innovation pour assurer sa croissance future, veuillez-vous référer à ce billet
  • Pour une autre présentation des dispositifs d’innovation d’Air Liquide, veuillez-vous référer à cette page web ainsi que cet article de presse; pour une autre présentation de la nouvelle signature d’AL, veuillez-vous référer ici
  • Pour une autre description de l’organisation de l’innovation, veuillez-vous référer à cet échange que j’ai eu avec William Taranto, le patron du Corporate Venture Capital (CVC) de Merck, ainsi que cet échange avec Pierre Schaller, SVP nouveaux produits et services chez Bouygues Télécom
  • Pour une description de comment on peut arriver à aligner toute une entreprise autour de l’enjeu de l’innovation, veuillez-vous référer au cas d’American Airlines que j’évoque ici
  • Pour comprendre comment on peut distinguer les entreprises qui investissent vraiment l’innovation comme un levier de croissance de celles qui font de l’innovation pour faire de la communication, veuillez-vous référer à ce billet

7 commentaires

Laisser un commentaire